Interruption

Je sais que ce blog compte quelques lecteurs fidèles. Sa fréquentation en mai-juin et depuis le mi-août est honorable et en progression, mais les vrais fans restent peu nombreux. Ce sont ces derniers que je prie particulièrement de bien vouloir m’excuser d’avoir suscité quelques espoirs que je vais décevoir aujourd’hui en suspendant/interrompant ce blog.

Le silence de ces deux derniers mois était certes du à des vacances bien remplies et à une activité hors écran naturellement plus importante qu’en plein mois de janvier…

Toutefois, depuis la mi-août, je dois reconnaître que la perspective d’une année scolaire chargée sur le plan personnel (notamment en compensation permanente, auprès de mes enfants, du naufrage méthodiquement organisé depuis 40 ans, et en « accélération », du système d’enseignement en France…) me dissuade de poursuivre la mise à jour de ce modeste blog.

Surtout au regard de l’évolution fort décevante et de plus en plus vide (y compris sur le plan purement tactique, électoraliste et « politicien ») du paysage politique français: la relance de la savonnette Macron (nouveau! parfum pêche), avec un certain succès, qui ne laisse pas de m’effarer; l’évolution sondagière Sarkozy-Juppé depuis août, simplement liée à un lancement médiatique et à une « attente » artificielle, mais sans aucun fond, c’est-à-dire aussi infondée que l’émergence de Trump; les pâmoisons des bobos et du business et les ouvertures d’un J.C. Lagarde vers Macron; l’atomisation absolue de la gauche, conséquence ultime du « poisson qui a pourri par la tête », entendez le zéro égocentrique et désinvolte qui sert de PR; l’incertitude sur nombre de candidatures importantes jusqu’en février, phagocytant le lancement de la vraie campagne, envoyant les hypothèses sondagières dans tous les sens et rendant le suivi d’un indicateur agrégé beaucoup moins pertinent; l’influence croissante des médias, alors que leur incapacité quasi-généralisée à l’impartialité, à la pondération et à la distance entraîne la disparition des médias qui ne sont pas « d’opinion »; l’impudeur des politiques, y compris dans leurs tactiques et leurs coups bas, qui se font quasiment en direct, rendant moins utile l’analyse et/ou la spéculation; la nullité croissante de l’électeur moyen, ballotté au gré des modes, prêt à moutonner malgré ses dénégations et ses grandes envolées critiques sur le « système » et pourtant insatisfait; la multiplication des candidatures d’un quart d’heure, à la recherche d’une gloriole warholienne; la disparition quasi-totale de la mémoire politique des électeurs et la substitution définitive des réflexes à la réflexion; le succès du toupet et de la mauvaise foi, qu’ils viennent d’un Sarkozy, d’un Copé, d’un Montebourg ou d’un Valls; la fin du sens commun et l’avènement de la volatilité en toutes matières…

Bref, alors que je dois me consacrer à ma famille, que je suis en retard dans mes lectures et ma culture, que quantité d’autres « missions » m’attendent, le spectacle désolant des médias et de quantité d’électeurs et l’atomisation et le déclin franc du paysage politique français (mais aussi américain, avec un Trump ayant « bousillé » la primaire républicaine et nous ayant frustrés d’une belle année électorale, même pas compensé chez les démocrates avec un affrontement caricatural entre une « machine » et un démago à l’européenne; mais aussi européen lorsque l’on voit la caricature des paysages politiques grec, italien, espagnol, voire allemand) ne m’incitent pas à faire l’effort de dormir un peu moins pour vous faire part de spéculations et d’analyses qui ont perdu de leur originalité et de leur intérêt et qui risqueraient d’en perdre encore davantage avec la motivation déclinante de votre serviteur.

Je suis désolé de faire ainsi « faux bond », ce que j’exècre. Mais il ne s’agissait ici que d’amusement et l’éventuel « engagement moral » de publier était faible. Je déçois cependant un certain nombre d’attentes (et je me déçois moi-même…), mais ce serait encore moins bien de ne poster que très épisodiquement et « à l’arrache ». D’autant plus que le caractère vraiment très artisanal de mes petits graphiques, tableaux et cartes est de plus en plus insupportable lorsque l’on voit les moyens techniques et statistiques déployés chez Nate Silver (même si ce n’est pas un gage de succès… leur statut de pundits de plus en plus « installés » leur ayant fait « manquer » la primaire républicaine).

En bref, pour ceux d’entre vous qui verseraient une larme ou pousseraient un petit cri de colère, si vous voulez planter des aiguilles dans les poupées des responsables de mon forfait, voici les noms: Hollande, Vallaud-Belkacem, les patrons des rédactions de 90% des grands médias nationaux et… moi-même!

God bless you.

 

Publicités

11 commentaires sur “Interruption

  1. Merci de votre message. Je suis déçu mais je comprends. L’éducation nationale est une catastrophe dans ce pays et l’école est de fait loin d’être gratuite. Si jamais vous changez d’avis occasionnellement, on continuera à vous lire,

    Bien à vous

    Marc Cherpion

    >

    J'aime

  2. Salut camarade ! T’ayant découvert pendant la campagne 2012, je n’aurai donc pas l’occasion de te suivre pendant toute une autre campagne ! Je suis déçu, bien sûr, parce que j’ai toujours apprécié ton travail et tes analyses, quand bien même elles viennent d’un bout de la lorgnette politique opposé au mien, mais je dois dire que je comprends et partage une grande part de tes frustrations et de tes réserves sur la vie politique, donc électorale, actuelle. En effet, on se passionne pour des élections seulement parce qu’à un moment on s’est passionné pour la chose politique. Quand cette dernière se perd, la substance électorale perd de son attrait également. Il est possible que je fasse chez moi un petit suivi de cette élection sous la forme d’un agrégateur sondagier inspiré du tien, comme j’avais pu le faire avec les moyens du bord aux européennes de 2014. Mais comme toi, il est aussi plus que probable que l’envie me fasse défaut…

    Bonne continuation en tout cas, et au plaisir malgré tout de lire une bafouille de temps en temps, pourquoi pas purement technique ou historique ?

    J'aime

  3. Merci beaucoup!

    Ce fut un reel plaisir de suivre vos articles tres bien « foutus » que j’ai eu la chance de decouvrir a l’occasion de l’election de Flamby en 2012 et comme d’autres je suis decu que tout cela s’arrete mais comprend parfaitement que vous ayez d’autres chats a fouetter vu l’ambiance politique actuelle en France…
    Vu la passion et le temps que vous avez consacre a ce blog, je doute que l’envie ne vous revienne pas lors de certains moments cles de la politique d’apporter votre eclairage a vos lecteurs impatients d’avoir votre avis a chaud (resultats de primaires ou evenements chocs du type: « Balkany nomme Ministre de la Justice », « Montebourg rachete le Slip Francais », « Le Petit Nicolas a Doha » ou encore « Vie ma vie avec Duflot dans sa cabane aux Iles Fidji »)
    Nous serons surement nombreux a vous relire a ce moment la avec beaucoup d’interet et du Popcorn!

    La politique sera toujours fascinante !

    J'aime

  4. Merci pour vos différents commentaires !
    A mes différents énervements et déceptions, j’ajoute l’incapacité des sondeurs et surtout de leurs commanditaires à ajuster vraiment leurs échantillons sur la primaire, créant une incertitude qui risque d’être plus gênante que pour la primaire socialiste de 2011 et de se rapprocher de celle du duel Copé-Fillon de 2012 (Odoxa se moque vraiment du monde, ELABE bricole, TNS-Sofres pourrait mieux faire et, malheureusement, IFOP produit le meilleur comme le moins bon, son seul objectif étant de capter le plus de parts de marché possible… et comme IPSOS se fait rare…). Bon, j’arrête…

    Espérons, en effet, que le paysage politique et électoral « rebondisse » suffisamment pour que l’intérêt reprenne le dessus sur la lassitude et soit plus fort que les contraintes du quotidien, le sommeil et même la volonté que certains jugeraient excessive (en fait seulement au regard des « standards » modernes…) de se consacrer à sa famille et à ses autres « missions ».

    En attendant, Rubio/Haley 2020! Et, par défaut, FF2017… 😉

    J'aime

  5. C’est une déception de lire l’annonce de votre interruption.

    Vous représentez pour moi le meilleur exemple du Nate Silver français (je lis 538 tous les jours) avec des analyses détaillées des sondages mais aussi leur lien avec des analyses de fond, ainsi que démographiques et géographiques.

    J’ose espérer que cette interruption est temporaire et que dès que la fiévre de l’approche des élections ira croissante, vous reprendrez goût à l’analyse politique (c’est un petit appel du pied 😉 )

    À bientôt !

    J'aime

  6. Bonsoir,
    Très court
    Je découvre votre bord politique qui n’est pas du tout le mien et je m’en moque
    Je vous ai suivi avec assiduité
    J’ai adoré votre décortication sondagière
    Vos suspensions créaient un vrai manque
    Que dire maintenant de votre arrêt
    Ne mettez pas trop la pression sur vos enfants
    A bientôt

    J'aime

  7. Quelle tristesse de lire ce message.
    Depuis 2007 que je suivais vos analyses. 10 ans à revenir vous voir à chaque élection. J’ai tant appris grâce à vos travaux. Mon regard à tant gagné en profondeur grâce à vous.
    Je n’en rajoute pas. Vos longues heures passées à rédiger vos articles n’ont pas été vaines. Et je suis sure que je ne suis pas le seul dans ce cas.
    Tout comme vous, je lutte contre l’éducation nationale pour que ma progéniture ai les bonnes cartes en mains. Pas forcément les meilleures, mais au moins de bonnes cartes. Du coup, je ne vous jetterais pas la pierre.
    Permettez tout de même que je garde l’espoir que l’envie d’informer et d’enseigner vous revienne un jour.
    Amicalement… 🙂

    J'aime

  8. Je crois que je n’ai pas posté mon dernier commentaire où je le voulais. Je disais donc :
    Cher Horos,
    Je vous devine heureux par ce résultat qui pour beaucoup est une surprise.
    Revenez-nous pour nous l’expliquer.

    J'aime

  9. Cher Horos,
    Vous nous manquez.
    Cette élection est imprévisible, vos analyses nous feraient à tous un bien fou.
    Pourriez vous svp revenir sur votre décision? Même Jospin l’a fait.
    En attente de votre retour (SVP 😉 !)
    Amicalement,

    J'aime

  10. Incroyable cette campagne !
    Mieux que House of Cards et nous aurions bien besoin de vos commentaires, Cher Horos…!

    Cela semble de plus en plus dur de faire des vrais prognostics et le Brexit/Trump nous fait penser qu’il fait pas bon etre favori des medias alors Macron va-t-il s’effondrer au premier tour et finir 3eme derriere Fillon?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s